Après avoir jouer aux dominotes (lame de métallophone accordés au quart de ton qui affine les perceptions auditives) on découvre sur le piano les demi-tons.

Ensuite manipulation d'autocollants de petites notes à coller sur une échelle en carton. Au centre, do ré mi fa sol la si do, d'un côté les dièses : do# ré# fa# sol# la# et de l'autre les bémols ré b mi b sol b la b si b.

Bien sûr quand on rabat les côtés, on s'aperçoit que ré bémol et à la même place que do dièse etc... Une information importante à savoir pour nous, qui depuis Bach, jouons dans un tempérament égal (l'octave est divisé en douze demi-ton égaux.)

20171006_234248